A LA UNEACTUALITÉSPOLITIQUE

La junte déclare la guerre aux voleurs de la République : ‘’On sera sans pitié et sans état d’âme’’

Des mouvements suspects de fonds ont été effectués récemment sur des comptes bancaires d’établissements publics et parapublics.

 

 

 

 

 

Les responsables de ces entités ont été convoqués par le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) et sommés d’apporter des éléments pour justifier le décaissement de fonds.

 

 

 

 

 

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée au palais Mohamed V, le ministre secrétaire général de la présidence a rappelé que ‘’le rôle de l’Etat, c’est de planifier, ordonner et contrôler.

 

 

 

 

 

Dans le mécanisme de contrôle qui a été mis en place, il a été constaté que des décaissements ont été effectués à des proportions qui méritent un regard’’.

 

 

 

 

 

 

Le colonel Amara Camara annonce que ‘’les personnes qui ont effectué ces opérations ont été appelées pour des séances de travail. Il leur a été demandé d’apporter des justificatifs des dépenses qui ont été effectuées.

 

 

 

 

 

A l’heure actuelle, nous disposons de ces éléments justificatifs. Des enquêtes et mesures particulières sont en train d’être prises’’.

 

 

 

 

 

 

Il a tenu à préciser que ‘’nous restons formels et très catégoriques là-dessus. S’il s’avère que les sorties d’argent n’ont pas été faites dans l’intérêt du service public pour lequel l’argent a été débloqué, nous prendrons toutes les mesures qu’il faut. On sera très regardants, il n’y a aura aucun état d’âme’’.

 

 

 

 

 

 

 

Toutefois, clarifie-t-il, ‘’on ne peut pas dire à ce stade s’il y a eu détournement, malversations financières ou autres. On sera sans pitié et sans état d’âme’’.

 

 

 

 

 

 

Le patron du secrétariat général de la présidence de la République souligne qu’il est ‘’important qu’on comprenne et accepte aujourd’hui que nous devons servir le pays au lieu de se servir’’.

 

 

 

 

 

 

‘’Moraliser la gestion de la chose publique, c’est ce qui nous permettra de sortir du gouffre depuis des années’’, enseigne-t-il, rappelant que ‘’c’est ce combat que le président Mamadi Doumbouya veut mener. Et nous allons l’accompagner

Facebook Commentaires
Juldé Sow
error: Content is protected !!