ACTUALITÉS

Covid-19: l’Imam Bah de Nongo salue la décision autorisant la prière collective le jour de la tabaski

Dans communiqué rendu public ce jeudi 23 juillet 2020, le secrétariat général des affaires religieuses sur recommandation du conseil scientifique  mis en place dans le cadre de la lutte contre la pandémie coronavirus, a autorisé la prière collective dans les mosquées et certains lieux publics pendant  la fête de Tabaski prévue ce vendredi 31 juillet prochain.

Interrogé ce vendredi 24 juillet 2020,  l’imam Ousmane Bah de la mosquée de Nongo salue la décision mais prévient les fidèles quant au respect des mesures sanitaires- barrières édictées à cet effet, pour ne pas  dit-il, que ce jour de prière soit l’occasion de nouvelle propagation du nouveau coronavirus.

«Je salue cette décision qui va permettre aux guinéens, notamment ceux de Conakry qui n’ont pas pu effectuer la prière collective pendant la fête de Ramadan de se retrouver ensemble pour accomplir leur devoir religieux. Comme vous le savez,  la prière collective dans les mosquées et les lieux publics sont vivement appréciées par le prophète Mohamed (paix et salut sur lui) car, ce ne sont pas tous les musulmans qui savent comment accomplir la prière pour les fêtes. Encore une fois, nous disons merci au secrétariat général aux affaires religieuses pour cette pensée hautement positive envers les musulmans vivants dans les zones où la pandémie coronavirus s’évit encore », s’est réjouit cet imam.

Convaincu et engagé dans la lutte contre la maladie apparue en Guinée depuis le 12 mars dernier, l’imam Ousmane Bah invite les musulmans à observer les mesures sanitaires avant pendant et après cette prière.

«Nous devons pendant cette prière observer scrupuleusement les mesures sanitaires car vous n’êtes pas sans savoir que la maladie existe encore dans notre pays. Nous devons ce jour là nous laver régulièrement les mains, refuser de les tendre  avec des gens dans les mosquées ou dans  les lieux publics. Il ne faut pas que cette journée de prière collective soit une occasion pour la propagation de la maladie. Nous devons donc être très rigoureux et attentifs en respectant et en faisant respecter ces mesures pour notre propre intérêt et pour l’intérêt de notre nation», a-t-il conseillé.

Source: rtgkoloma

Facebook Commentaires
Juldé Sow
error: Content is protected !!